Retour à l'accueil

ARTC

Association pour la Recherche sur les Tumeurs Cérébrales

Partenaire de la Fédération de Recherche sur le Cerveau

Espace professionnel

Comment améliorer la vie quotidienne

La maladie et la chimiothérapie représentent des agressions. Toute cette période est une période difficile pour tout le monde et certains conseils peuvent vous permettre de rendre ce moment plus acceptable.

Il est très important d’admettre que l’on est malade afin d’accepter le traitement et de se prendre en charge pour aller vers la guérison. Ceci n’est pas toujours facile à faire, et il ne faut pas hésiter à solliciter de l’aide et du réconfort afin d’éviter la dépression. Ce besoin peut survenir pendant le traitement, mais également après son arrêt, au moment où il n’y a plus de traitement. Vous ne devez ressentir aucune gêne à demander ce soutien, quel que soit le moment où vous en avez besoin. Vos proches sont bien sûr vos interlocuteurs privilégiés, mais vous pouvez aussi souhaiter parler, vous confier à une personne en dehors du cercle intime. Dans le service, une psychologue est à votre disposition. Rappelez-vous que votre famille, vos amis et l’ensemble de l’équipe médicale sont à vos côtés pour vous aider à traverser cette épreuve.

Quelques petits « trucs » au quotidien

N’hésitez pas à poser des questions et à les reposer aussi longtemps que les réponses ne vous paraissent pas claires. La connaissance détaillée de votre maladie est toujours préférable à une explication insuffisante ou mal comprise. Il est toutefois important de comprendre que même si la maladie est bien connue, chaque patient est vraiment un cas unique. Vous aurez peut-être parfois le sentiment que les équipes médicales ne répondent pas à vos questions avec la précision que vous souhaitez. Dans ce cas, sachez bien que cela ne correspond pas à une fuite ou au désir de cacher des éléments, mais simplement que les médecins ont besoin de temps (par exemple pour évaluer le temps de réaction aux différents traitements) pour pouvoir vous répondre au mieux.Conservez votre énergie pour les activités qui vous font plaisir et essayez de maintenir votre vie sociale et si possible professionnelle.
Fixez-vous des buts réalisables et n’exigez pas trop de vous-même. Prévoyez des activités précises pour les jours où vous vous sentez mieux.

Faites de l’exercice, de la gymnastique, ce qui maintiendra votre forme et votre appétit.
Rappelez-vous que bien manger est important

17 Jan 2012

Soutenir l'ARTC
  • Page Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Contact
  • Rss

Côté pratique

Guide du patient, adresses, numéros utiles...
>> Lire la suite

La lettre de l'ARTC

Découvrez en ligne
la lettre bi-annuelle de l'ARTC
>> Lire la suite

ARTC TV

Découvrez les vidéos réalisées par l'ARTC
>> Lire la suite

Partagez !

Aidez nous à faire connaître l'action de l'ARTC
>> Lire la suite